Le moteur de recherche Bing est installé sur votre ordi. Horreur. Ça vous agace. Ça vous prend aux tripes. Votre vie en dépend, il faut vous en débarrasser au plus vite.

Pourquoi une réaction si épidermique ? Car Google, on l’a dans la peau. Faire une recherche Google, c’est une extension de notre cerveau. Nous sommes si accoutumés au leader aux deux G et aux deux O, qu’un nouvel outil de recherche peut irriter au plus haut point. Pour preuve, « supprimer bing », « enlever Bing », « désinstaller Bing » sont des requêtes formulées des milliers de fois chaque jour. 

Avant d’éliminer l’indésirable de votre navigateur, voici 11 points forts de Bing. Car oui, Bing révèle de belles surprises, dont des fonctionnalités plus avancées que Google et qu’on a tendance à ignorer.

1 - La page d’accueil de Bing est canon

Des décennies que vos yeux sont habitués au graphisme minimal et un brin 90’ de Google. La découverte de la page d’accueil de Bing vous arrachera, à coup sûr, un « wow » tant la différence est grande.
 
Chez Bing, on mise sur l’esthétique, le design et l’ergonomie. Une image d’artiste est à l’honneur chaque jour.
 
Amoureux du beau, vous serez conquis. Et le fond d’écran de la page d’accueil peut même être téléchargé. 
 
Bing mise sur une approche plus visuelle de la recherche. Ce qui nous amène au point 2.

2 - La recherche d’images et de vidéos est plus avancée

Faire des recherches d’images et de vidéos sur Bing est une expérience plus innovante que sur Google. Très performant, le moteur de recherche Bing est de loin le meilleur moteur de recherche pour la recherche d’images.
 
Grâce à la fonction de détection d’objet intégrée, vous pouvez sélectionner une zone dans l’image et effectuer une recherche à partir de celle-ci.
 
Exemple : dans une photo de décoration d’intérieur, vous repérez le napperon de vos rêves. Vous le sélectionnez, vous le recherchez dans le moteur de recherche d’images de Bing. Hop, c’est trouvé.
 
Ensuite, hyper pratique, vous pouvez sauvegarder vos recherches sous forme de collections et ainsi remettre la main sur vos images favorites très facilement.
 
Même pour les vidéos, Bing propose une recherche intuitive avec des suggestions de sous-catégories et un visionnage direct depuis la page de résultats. Bien utile pour affiner ses recherches rapidement.

3 - Le moteur de recherche Bing est plus inventif

De nombreuses fonctionnalités développées par Bing sont ensuite copiées et adoptées par Google.  
 
–    Les « Knowledge Graphs », les quelques lignes encyclopédiques tirées le plus souvent de Wikipédia, auront bientôt un meilleur look sur Bing (en cours d’implantation). 
 
–    Les recherches géolocalisées sur un pays, une région ou une ville regroupent différentes informations (images, cartographie, avis, etc.) de façon très graphiques également. 
 
–    Les carrousels d’images ou de vidéos passent en revue une sélection de livres ou de films en dévoilant le résumé et les notations, au passage de la souris dès la page de résultats de recherche. Comme ci-dessous.

4 - Bing vous récompense

Grande nouveauté par rapport à la recherche Google, la fonction Rewards de Bing récompense ses utilisateurs.
 
Avec ce programme de fidélité, vous accumulez des points au gré de votre utilisation de la plateforme de recherche, sur mobile, desktop ou tablette. Crédits qu’il vous reste ensuite à échanger contre des cartes cadeaux dans des enseignes partenaires (Amazon, Starbucks…) ou des produits Microsoft (Xbox, jeux…).
 
Vous pouvez aussi les reverser sous forme de don à une association caritative telle que Médecins sans frontière. 

5 - Cuisinez, réparez… agissez plus vite et plus facilement

Bing se positionne comme un moteur d’actions. Si Google vous donne des réponses et excelle en la matière, Bing cherche à simplifier la requête que vous cherchez à comprendre ou à réaliser. En cours d’implantation, une expérience plus immersive pour les recettes de cuisine, les activités de bricolage, le jardinage, le DYI…  Exemple : les recettes de cuisine. 
Source Microsoft

✅ La liste des résultats s’affichent en une seule vue dans la Serp, la page de résultats de recherche.

✅ Bing permet de visualiser les ingrédients, les étapes nécessaires, les informations nutritionnelles ainsi que les commentaires.

✅ Si la recette comprend une vidéo, celle-ci sera directement enclenchée au passage de la souris.   Pratique.

6 - Le filtre adulte immédiatement disponible

Les enfants sont trop exposés aux contenus inappropriés. Sur Bing, le contrôle parental est accessible en 1 clic.

Utile et même indispensable pour mieux protéger les plus jeunes de la face obscure d’internet.

7 - Bing, c’est un peu David contre Goliath ou presque

Lancé en juin 2009, Bing a réussi l’exploit de tenir tête à Google qui avait une bonne longueur d’avance dans l’univers du search. Certes, porté par la très puissante multinationale Microsoft, Bing reste un outsider et bien petit face au géant Google. Mais il résiste et ne se laisse pas impressionner, en exploitant comme David, les faiblesses de son adversaire.
 
Ce qui mérite d’être salué !

8 - Il y a moins de pubs sur Bing que sur Google

La popularité de Google attire les annonceurs et avec eux, une avalanche de pubs.
 
Les annonces Adwords, les produits Google Shopping peuvent envahir les résultats de recherches de certaines requêtes, gêner voire tromper l’utilisateur. D’autant que les publicités du number One de la recherche web tendent à se fondre dans la masse de résultats. 
Difficile donc pour l’internaute de démêler la publicité du vrai contenu. Cela pose, en outre, la question de la la pertinence de certains résultats.
 
Bing étant moins investi par les annonceurs publicitaires, la navigation y est plus agréable de ce point de vue-là aussi.
publicité google
La différence est mince !

9 - L’importance de la concurrence

Google a bien des qualités et bien des défauts peut-être. Quoi qu’il en soit et quelque-soit le domaine, la concurrence est cruciale pour éviter une position de monopole et les dérives potentielles : censure, violation de la vie privée, monétisation à outrance, hausse des prix…
 
On sait que la firme la plus cool du monde profite de sa position de leader absolu pour favoriser ses services : tourisme, shopping, liens pub devenus difficiles à cerner. Des gardes-fous sont nécessaires : les actions en justice et des alternatives à Google pour en changer si besoin est.
 
Parmi les différents moteurs de recherche, on peut citer : 

A vous de choisir parmi ces outils de recherche alternatifs !

10 - Microsoft défend la rémunération des médias en ligne

Face aux menaces de sanction de Google (et de Facebook) par les autorités australiennes, Bing se pose en défenseur de la rémunération des éditeurs de presse. Il invite même les États-Unis à adopter une réglementation similaire en la matière, qui obligerait les agrégateurs d’informations à verser une compensation financière aux médias, pour la reprise des articles en ligne.

11 - Googlebot, Bingbot, même combat

Ce 11ème point est technique. La qualité du crawl (exploration des pages web) de Bingbot est en nette progression, quand celle de Googlebot, le super robot du maître du monde, connaît des bugs à répétition ces derniers temps.
 
Résultats, une indexation (comprenez un classement des contenus) moins performante. Qui l’eut cru ? 
 
Pour aller plus loin, jetez un coup d’œil au super article d’Olivier Andrieu sur le duel d’indexation Bing vs Google.

Ce qu’il faut retenir sur le moteur de recherche Bing :

1. Effectuer des recherches sur Bing fait sourire vos voisins, attise les moqueries et pourtant c’est bien un moteur de recherche puissant.

2. Plus innovant, plus esthétique, plus ergonomique, et prêt à récompenser la fidélité, ça vaut peut-être le coup de commettre une infidélité au célèbre moteur dont la pertinence justifient tout de même les 6.9 milliards de recherches quotidiennes.

3. S’il peut être difficile de concurrencer Google sur le secteur de la recherche sur Internet, Microsoft a compris qu’il fallait s’y prendre autrement : en offrant une meilleure ergonomie avec des pages de résultats dynamiques.

Quelques infos sur le moteur de recherche Bing

À qui appartient Bing ?

Bing est le moteur de recherche de Microsoft. Il a vu le jour en 2009 sur les cendres de Live Search, Windows Live Search et MSN Search. Il est le moteur de recherche paramétré par défaut de tous les appareils Microsoft.

Qui utilise Bing ?

Les Américains sont les plus grands utilisateurs de Microsoft Bing. En France, ces parts de marché sont bien plus faibles avec 3.97% des recherches en ligne. Autant dire une goutte d’eau face à Google. À noter, le Bing-addict est plus diplômé et plus riche que l’utilisateur de Google.

D’où vient le nom Bing ?

La légende dit que Bing signifierait « Bing Is Not Google » ou « Best Is Not Google ». Ce qui est sûr, c’est que cette onomatopée a été choisie parce qu’elle est courte et facile à mémoriser. Elle est aussi facile à épeler dans beaucoup de langues et elle évoque le son survenant au moment d’une découverte. Un peu comme Euréka !

Pourquoi déteste-t-on Bing ?

Le rejet de Bing vient de notre attachement à la marque Google. Comme Apple, Nike ou Coca-Cola, celle-ci s’est hissée au sommet des compagnies les plus aimées au monde. Mythique, iconique, inspirante et indispensable, nous vouons un culte à Google, souvent sans le savoir.

Nous sommes totalement accoutumés à ses services, très efficaces au demeurant, et changer de moteur de recherche est un effort cérébral difficile pour la plupart d’entre nous.

Autre raison et non des moindres, Bing a également longtemps été à la traine, avec des résultats de recherche faibles et peu pertinents. De quoi agacer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

👋 Bonjour, je suis Jade.

✌ Zéro déchet, bière, voyages, vie de freelance, vie de maman, vie de femme de joueur de poker, vie d’expatriée à Londres, rédaction Seo, Lego, chats sauvages, bébés gorilles… je partage avec vous des coups de coeur, des astuces, des conseils, des bons plans pour voir la vie un peu plus rose.

💪Créatrice de contenu SEO freelance, je rédige pour les autres aussi. 

🤙 Smile & bonnes ondes only.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.